Plant-e

Plant-e : de la plante à l’électricité, le rôle essentiel de l’IoT

De nouvelles opportunités commerciales se développent grâce aux plantes qui peuvent fournir des informations essentielles pour la gestion des villes et l’analyse du changement climatique.

  • Solutions
Synthèse

Pour exploiter les données de sa technologie de production d’électricité grâce aux plantes, Plant-e s’est associé à Codit pour la mise en œuvre d’une solution IoT tournée vers l’avenir. Grâce à son intégration native dans le cloud et à son tableau de bord Azure IoT, la solution pilote recueille et partage les informations issues des plantes, ouvrant sur de nouvelles opportunités en matière d’exploitation de données.

  • Challenge
  • Approche
  • Résultats

Challenge

Plant-e souhaitait évaluer l’usage potentiel des données issues de sa technologie de production d’électricité à partir des plantes. L’entreprise a souhaité tester comment des capteurs pouvaient fournir des informations sur ses dispositifs de production d’énergie et leur environnement aux utilisateurs finaux (municipalités, opérateurs en charge de l’eau, acteurs œuvrant pour la protection de l’environnement…).

Pour démontrer l’intérêt des données issues de sa technologie, Plant-e avait besoin non seulement d’un dispositif simple de captation, mais aussi d’un tableau de bord clair et complet pour présenter les résultats, le tout dans des délais restreints.

En savoir plus

Grâce à sa technologie brevetée P-MFC, Plant-e développe des dispositifs permettant de produire une électricité durable à partir de plantes vivantes. Ces sortes de « jardinières » uniques en leur genre collectent les électrons libérés autour des racines des plantes dans le sol par des bactéries et les convertissent en énergie verte. Cette source d’énergie renouvelable n’est pas seulement une énergie propre, elle permet de préserver le climat, la qualité de l’air et la biodiversité.

Si ces « jardinières » ont un impact positif sur l’environnement, elles contiennent aussi pléthore de données essentielles (comme le niveau de pollution atmosphérique, la qualité de l’eau et de l’air) qui qualifient cette technologie pour d’autres usages. En exploitant ces données essentielles avec la bonne solution, l’entreprise souhaitait proposer de nouvelles perspectives à ses clients et soutenir la lutte contre le changement climatique.

Avec des produits susceptibles de capter une foule d’information et une demande en pleine expansion, Plant-e a identifié l’opportunité de faire évoluer son projet de source innovante d’énergie en source intelligente de données. Ciblant les acteurs de la gestion urbaine, les opérateurs en charge de la surveillance de l’eau et de l’air, les structures de protection de l’environnement, l’entreprise a souhaité explorer les méthodes d’agrégation et de partage de données à partir de ses « jardinières ».

« Après 10 ans d’activité, nous étions prêts à passer notre offre à l’échelle, standardiser nos produits, les automatiser et les mettre à disposition d’un grand nombre de clients », explique Marjolein Helder, fondatrice et CEO de Plant-e. « Dans le même temps, nous avons identifié l’intérêt des statistiques environnementales de la part du marché et de partenaires potentiels. Soucieux d’être pro-actifs et à la pointe des technologies, nous avons donc décidé de faire évoluer notre modèle en imaginant des jardinières avec des capteurs environnementaux intégrés. Nous avons pris contact avec Microsoft qui s’est montré très enthousiaste sur le sujet… et l’idée a fait son chemin ».

Pour présenter le concept auprès de potentiels clients et jeter les bases d’une stratégie pour cette solution, Plant-e a souhaité construire un pilote dans des délais très courts.

Sans véritable expérience en IoT, Plant-e est parti en quête d’un partenaire compétent et efficace, capable de l’aider à élaborer une solution viable dans des délais très courts.

« Nous nous sommes lancés sur le sujet sans aucune connaissance sur les capteurs, le logiciel, le hardware, etc. Nous ne savions pas ce qui était possible, ni comment organiser un projet autour de l’acquisition de données dans des délais aussi courts. Nos contacts chez Microsoft nous ont recommandé Codit comme partenaire pour nous aider à mettre en place le hardware et une interface pour permettre à nos clients d’avoir une idée assez précise de l’intérêt de notre concept » explique Marjolein Helder.

L’enthousiasme de Codit a été moteur pour la réussite de cette coopération

Marjolein Helder Fondatrice et CEO - Plant-e

Approche

Codit a utilisé l’efficacité et l’agilité du cloud Microsoft Azure pour construire une solution évolutive qui agrège les données des capteurs physiques au sein d’un tableau de bord digital. Pour envoyer les différentes statistiques sur l’environnement et les performances dans le cloud, Codit a fait appel à Azure IoT Hub et IoT Central pour partager les données multiflux sur un dashboard unifié.

En savoir plus

Après avoir travaillé avec des partenaires pour mettre en place les capteurs de données dans ses « jardinières », Plant-e s’est tourné vers Codit pour le volet partage de données du projet : collecte des informations télémétriques, agrégation et livraison sous un format synthétique.

« Notre objectif était d’obtenir les informations des capteurs sur site et ensuite de les basculer sur Microsoft Azure » indique Anil Charoe, Sales & Account Manager chez Codit, « puis, à partir de là, de les mettre en scène sur un tableau de bord en utilisant des fonctions analytiques assez standard ».

L’équipe de Codit a connecté les capteurs distants au cloud en mettant en œuvre des terminaux FTP et Logic Apps pour intégrer les différents flux de données, les divers types de données et les diverses implémentations techniques. Chaque flux a été envoyé à Azure IoT Central où le tableau de bord a été développé.

Sagar Sharma, Azure Architect chez Codit, explique « dans l’un des flux de données, les informations envoyées par les capteurs arrivaient sur un FTP. Ces données étaient alors acheminées par Logic Apps vers Azure IoT Hub, qui lui-même servait de backend pour Azure IoT Central. Pour un autre flux de données, nous avons mis en place un automatisme push pour que Logic Apps génère un lien http avant la centralisation sur le cloud ».

Pour accélérer la configuration, Codit a utilisé Microsoft Escalator SaaS. Cet outil a fait gagner un temps précieux à l’équipe en lui permettant de configurer plus efficacement certains éléments comme les propriétés des données, les types de données, les types de connexion entre les capteurs et la solution IoT. L’équipe a ainsi pu se concentrer sur les aspect plus complexes du projet d’intégration.

Une fois la connexion des flux de données terminée, Codit a conçu l’affichage idéal dans Azure IoT Central. Afin de démontrer l’éventail d’usages pour les différents types d’utilisateurs potentiels, l’équipe a construit deux tableaux de bord : un montrant les statistiques de performance introduites avec le projet pilote Smart City Solution et un autre que les clients peuvent utiliser pour évaluer les données environnementales spécifiques à leurs propres objectifs.

Résultats

Grâce aux enseignements tirés à la fois du projet pilote IoT et du processus utilisé dans son élaboration, Plant-e a jeté les bases d’une technologie lui permettant de tirer des données intelligentes de ses jardinières. Cette initiative réussie a permis à l’entreprise de se positionner sur une nouvelle offre permettant aux clients d’analyser des paramètres environnementaux, d’optimiser des processus, de monétiser leurs données ou encore de prioritiser certaines tâches.

En savoir plus

Le projet pilote Smart City Solution de Plant-e rassemble des données diverses dans un tableau de bord synthétique et bien structuré. Même en mode « prototype », cette solution offre de nouvelles perspectives et reste évolutive grâce à sa conception cloud-native.

Du côté de l’affichage, l’interface et le tableau de bord agiles peuvent être utilisés pour recueillir des données sur les performances, des informations environnementales ou une combinaison des deux, en s’alignant sur les variables spécifiques des capteurs ou sur les objectifs des utilisateurs. La conception conviviale de l’interface permet à tous les utilisateurs de tirer facilement partie de cette technologie innovante, quelle que soit leur expérience en IoT.

Pour Marjolein Helder, fondatrice et CEO de Plant-e, « le tableau de bord est si pratique à manipuler ! Même une personne qui n’a aucune connaissance en informatique peut se l’approprier et comprendre son fonctionnement en quelques minutes. Cela a été une révélation pour moi ! »

Développé dans un délai très court, la Smart City Solution est un élément essentiel du modèle économique de Plant-e sur le long terme. Marjolein Helder indique « en deux mois à peine, le projet est passé de l’idée à la mise en œuvre. En une semaine de développement seulement, Codit a mis en place une interface et un tableau de bord qui nous ont permis de comprendre ce que nous pouvions faire avec les données recueillies, comment nous pouvions les utiliser plus efficacement et dans quelle mesure elles pouvaient être intéressantes et avantageuses pour nos clients ».

La solution pilote ouvre la porte à un nouveau modèle économique et à une nouvelle offre produits qu’un large éventail d’industries pourraient exploiter pour développer leur stratégie, améliorer leurs opérations ou monétiser leurs données. Ainsi les jardinières connectées au cloud pourraient participer à la protection de l’environnement, à l’amélioration de la gestion urbaine, à la conservation de la flore et à la mise en place d’une électricité d’origine végétale à une plus grande échelle.

Grâce à ce projet, Plant-e dispose d’une base solide pour faire de cette opportunité de développement une réalité. L’entreprise continue de travailler sur la technologie et sur son business plan pour proposer une solution finalisée dans un avenir proche.

Toujours en phase projet, Plant-e avance rapidement vers les prochaines étapes de son parcours d’innovation : aller encore plus loin dans sa mission environnementale grâce à ses connaissances approfondies en IoT. « Alors que nous explorons de nouvelles voies dans les domaines des capteurs et des services de données pour améliorer notre offre, nous ne nous détournons pas de l’objectif historique principal de notre entreprise », souligne Marjolein Helder. « Contrairement à d’autres acteurs dans ce domaine, nous fournissons des solutions de bout en bout qui sont climato-sensibles. Nos jardinières sont bien plus qu’un simple produit de détection, elles ne se contentent pas de nous informer sur l’environnement, mais elles l’améliorent réellement, en apportant plus de vert aux environnements urbains, en capturant le carbone et en augmentant la bio-diversité ».

Un mot du client

“Codit est un partenaire prêt à vous guider tout au long du processus. En plus de son travail fantastique et de sa parfaite compréhension de notre objectif autour des données (ce que nous pouvions fournir et comment nous pouvions l’utiliser), l’équipe a pris également le temps de répondre à nos questions en nous guidant dans le monde des interfaces, du logiciel et des tableaux de bord. ”

Marjolein Helder Fondatrice et CEO

Parlons-nous

Bonjour,
comment pouvons-nous vous aider?

Envie de travailler avec nous?

Entrons en contact

Faisons connaissance. Quel est votre nom?

Bonjour , quel type de projet avez-vous en tête?

Bien ! Laissez-nous votre adresse email et nous revenons vers vous au plus vite

.
Adresse e-mail invalide

Envoyer

Faisons connaissance. Quel est votre nom?

Bonjour , qu'avez-vous en tête?

Bien ! Laissez-nous votre adresse email et nous revenons vers vous au plus vite

.
Adresse e-mail invalide

Envoyer

Merci, nous revenons vers vous au plus vite!

Appelez-nous

Merci, nous avons envoyé le Témoignage dans votre boîte de réception

Adresse e-mail invalide

Envoyer

Le téléchargement devrait démarrer dans quelques secondes!

Restons en contact - Abonnez-vous à notre newsletter

Tendances de l’industrie, événements et cas clients

Adresse e-mail invalide

Envoyer

Parfait, vous voilà inscrit!